Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Les réseaux sociaux

ABE Naturellement est sur les réseaux sociaux.

sur FACEBOOK, retrouvez nos infos ainsi que nos recettes faciles et délicieuses.
Faites partager vos créations et vos astuces pour de bons petits plats bons pour notre santé.
A tout de suite sur les réseaux en cliquant sur ce LIEN.

Brigitte MERCIER-FICHAUX, diététicienne experte en alimentation biologique.

Brigitte, aime allier avec beaucoup de légèreté les nouvelles connaissances, souvent pointues,
de la diététique et de les associer avec une cuisine joyeuse et pleine d’inventivité.
Découvrez son site en cliquant sur ce LIEN.

Solveig DARRIGO-DARTINET, diététicienne-nutritionniste C3S.

Solveig, nous prouve depuis 20 ans, qu’il est possible de manger sain tout en se faisant plaisir.
Elle nous concocte des recettes équilibrées, rapides et faciles à reproduire chez soi.
Découvrez son site en cliquant sur ce LIEN.

FAQ

Voilà plus de 20 ans que la marque ABE côtoie et arpente les magasins bio petits ou grands et expose dans les salons spécialisés. Alors vous imaginez le nombre de questions auxquelles j’ai répondu et la diversité des sujets abordés.
Nous pourrions écrire un roman, mais une simple foire aux questions regroupant les sujets les plus importants, devrait suffire. A défaut d’apporter l’exacte vérité, elle devrait permettre une mise à plat de certains points ainsi qu’une réflexion sur le choix de votre futur ustensile.

Comment cuisiner sain ?
Il y a trois points importants à prendre en considération afin de pouvoir cuisiner sain.
1. Avoir des aliments issus d’une culture ou d’un élevage biologique reconnu.
2. Effectuer une cuisson avec une température adaptée à la conservation d’un maximum d éléments nutritifs.
3. Utiliser des ustensiles sans revêtements chimiques. Revêtements dont personne n’a démontré qu’ils ne soient pas nocifs à la santé.

Qu’est ce qu’une température adaptée ?
Lors de la cuisson voici les paliers de température que nous devrions éviter de dépasser

JPEG120°C, destruction des dernières vitamines. Les graisses se décomposent en acide gras et en glycérines.

110°C destruction des vitamines E, D et A/K.
100°C, précipitation des sels minéraux et des oligoéléments les rendant non assimilable par l’organisme.
90 à 95°C, disparition des VITAMINES A et B.
70 à 100°C, séparation des protéines.
60 à 75°C, disparition de la VITAMINE C.
60 à 75°C, Destruction de certaines enzymes qui deviennent inactives..

Nous devrions donc cuire le plus souvent possible nos légumes avec un ustensile permettant de connaître et gérer une température la plus faible possible.

Pourquoi des ustensiles sans revêtement chimique ?
Pour prendre en main notre santé mais aussi celle de notre planète, la solution est d’utiliser des ustensiles sains et durables, c’est-à-dire :
• des ustensiles dont la qualité de production et les matières utilisées sont connues,
• des ustensiles qui n’effectueront pas un long voyage avant d’arriver dans notre cuisine,
• mais aussi des ustensiles faits pour durer et sans revêtement chimique, tels que l’inox, la fonte naturelle, l’acier et bien sûr le verre.

Quelle est la différence entre la cuisson vapeur et la cuisson à l’étouffée basse température ?
Il existe deux types de cuissons vapeur : la cuisson sous pression (type cocotte minute) et la cuisson vapeur douce dans une passoire au dessus d’un récipient d’eau chauffée (type cuiseur vapeur).
La cuisson vapeur douce est une très bonne approche de la cuisson saine mais dépasse encore certains paliers de température (l’eau se transforme en vapeur à 100°C).
En revanche la cuisson à l’étouffée basse température correspond aux différentes caractéristiques d’une cuisson saine avec une température encore plus basse.
L’ustensile devra devenir étanche au cours de la cuisson (étouffée) et bien sur permettre un contrôle de la température.

Comment choisir son ustensile au milieu de l’ensemble des arguments de vente ?
Il serait trop long d’en faire la liste et le comparatif. Je pense qu’il faut simplement choisir en fonction de ses besoins et d’explications concrètes et facilement compréhensibles.
Comme par exemple : nous pouvons considérer qu’un argument tel que« vapeur intelligente ou influence vibratoire »est à l’opposé d’un argument concret.

Quelle dimension choisir ?
Si vous voulez optimiser votre cuisson et votre consommation d’énergie, il est nécessaire de choisir une dimension adaptée à la quantité à cuisiner. Un ustensile trop grand ne pourra pas cuire une petite quantité à l’étouffée et consommera trop d’énergie. Le volume d’eau nécessaire en fonction des types d’ustensile est également énergivore.
Pensons aussi à : ustensile volumineux = besoin de place pour le rangement.

Pour terminer, je dirais qu’il faut cuisiner sain le plus souvent possible, mais que l’on peut également se faire plaisir de temps en temps. Alors, n’hésitez pas à utiliser tout simplement un ustensile sain, durable et sans revêtement chimique pour préparer vos plats préférés...

Les salons et les conférences

Dans les prochaines semaines vous pourrez nous rencontrer dans les salons de :

BIO ALES du 13 au 15 octobre 2017
ALES 30

SALON BIEN ETRE du 17 au 19 novembre 2017
NARBONNE 11

BIO HARMONIES du 08 au 10 décembre 2017
MONTPELLIER 34

ASPHODELE du 15 au 17 décembre 2017
PAU 64

Conférences

Découvrez les horaires de nos conférences sur la cuisson saine

Demandez votre entrée gratuite

Demandez votre entrée gratuite sur la page CONTACT.
Nous vous l’enverrons par mail.
Précisez bien le salon concerné et vos coordonnées.

On parle de nous

Laurence SALOMON fait des éloges sur les possibilités de notre MULTICUISEUR DOME dans son article sur la cuisson des légumes bio.
Retrouvez cet article sur le site de FEMININ BIO en cliquant sur le LIEN.

ABE passe sur France 2 dans son émission COMMENT CA VA BIEN. Retrouvez l’extrait de l’émission télévisée de la chronique sur "les alternatives aux poêles antiadhésives".

.
Ils nous font confiance :

GALLIOT Florence : Animatrice en Loire Atlantique
GAILLER-LEGENDRE : Diététicienne nutricioniste "Son site"
HUCHET Anne-Sophie : Diététicienne en Bretagne
MASSART Sandrine : Animatrice diététicienne en Bretagne
SALAMON Laurence : naturopathe, chef bio en Rhône Alpes "Son site"
SCHUSTER Sylvie : Conférencière et diététicienne en Rhône Alpes
SILEM Dounia : Chef cuisine et vitalité bio en région Parisienne "Son site"
SPOHN Christine : Formatrice en arts culinaires en Franche Comté "Son site"

En tant que diététicienne Brigitte FICHAUX est spécialisée dans la cuisine diététique et familiale. Elle parle de notre gamme inox et vous explique quelques principes d’utilisation.